Transhumance


Nous véhiculons nos ruches de production sur les sites présentant des miellées gustatives intéressantes dans un rayons maximum de 50 km.

La transhumance est obligatoire comme pour tout élevage. Nous déplaçons nos ruches vers les montagnes pour le miel de châtaignier, de montagne.  En garrigue, températures élavées et sécheresses accroissent la concurrence avec les autres pollinisateurs sauvages.

Nous privilégions les ruchers sur le romarin aux alentours de Narbonne, le thym prés de Béziers, le châtaignier et fleurs de montagne et Calune dans l’arrière pays héraultais. Les ruchers de fleurs de garrigues, bruyère blanche et arbousier sont proches de la miellerie.

Miel d'amandier

Hormis les ruches louées pour la pollinisation des amandiers en février, la saison apicole commence fin mars.

Calendrier de nos productions.